Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. Personnalisation par défaut.Lancer l'impression du document.Ajouter aux favoris.
Home puce  Agriculture - Développement rural

Agriculture - Développement rural

Facebook Twitter
Flux Rss de l'article - L'Europe s'engage - Agriculture - Développement rural

Moderniser et simplifier la politique agricole commune

La Commission européenne a lancé la première étape de la modernisation et de la simplification de la politique agricole commune (PAC), en ouvrant une consultation publique de trois mois.

 

Les contributions reçues viendront étayer les travaux de la Commission visant à définir les priorités pour l'avenir dans le domaine agricole. Une politique agricole commune plus moderne et simplifiée permettrait de relever les défis fondamentaux auxquels sont confrontées de nos jours l'agriculture et les zones rurales, tout en contribuant à la réalisation des priorités d'action de la Commission (notamment en matière de croissance et d'emploi), au développement durable et à un budget axé sur les résultats, la rationalisation et la subsidiarité.

 

La consultation publique durera douze semaines (jusqu'au 2 mai 2017) et donnera aux agriculteurs, aux citoyens, aux organisations et à toute autre partie intéressée l'occasion de s'exprimer sur l'avenir de la politique agricole commune. La Commission s'appuiera sur les résultats de la consultation pour élaborer une communication, prévue avant la fin de 2017, qui fera le bilan du fonctionnement actuel de la politique agricole commune et présentera différentes lignes d'action envisageables dans l'avenir, fondées sur des données fiables.

Les résultats de la consultation publique seront publiés en ligne et présentés par le commissaire Hogan lors d'une conférence à Bruxelles en juillet 2017.

 

Facebook Twitter
Flux Rss de l'article - L'Europe s'engage - Agriculture - Développement rural

Avec le FEADER , l'Europe soutient le développement agricole et rural des pays de l'Union.

Pour l'Europe, la période 2014-2020 va vers : une agriculture et un secteur forêt-bois compétitifs ; la gestion durable des ressources naturelles et la préservation du climat et un développement territorial équilibré des économies et communautés rurales.

Ces grands objectifs sont déclinés en six priorités :

 

Pour la période 2014-2020, le budget du FEADER pour Rhône-Alpes est de 1,059 milliard d'euros. Avec les cofinancements nationaux, c'est plus de 1,7 milliard d'euros qui bénéficieront à l'agriculture, la forêt et les zones rurales rhônalpines.

 

L'enjeu majeur pour notre région est de maintenir et si possible développer les potentiels productifs liés à l'agriculture et à la forêt et les orienter de manière à maximiser leurs externalités positives sur les territoires et l'environnement.
Cet enjeu se traduit en quatre objectifs stratégiques :

  • Satisfaire les besoins fondamentaux de l'agriculture,
  • Assurer la viabilité économique de l'agriculture et de la sylviculture,
  • Faire bénéficier les territoires de l'impact économique de l'agriculture et de la sylviculture,
  • Maximiser leurs externalités positives sur les territoires.