Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. Personnalisation par défaut.Lancer l'impression du document.Ajouter aux favoris.
Home puce  Les programmes puce  POI Rhône - Saône puce  Risques d'inondation

Risques d'inondation

Facebook Twitter
Flux Rss de l'article - L'Europe s'engage - Actualités

Appel à projets : Culture du risque inondation Rhône/Saône

Quiétude / Jacques RivalLe Plan Rhône lance un appel à projets innovant « culture du risque inondation Rhône/Saône ». Il permettra d’expérimenter grandeur nature des voies nouvelles de sensibilisation des populations à travers des supports sensibles et/ou numériques. Les porteurs de projet pourront être des artistes, des structures culturelles, des collectivités, des chercheurs…

 

Les projets retenus pourront bénéficier de fonds FEDER dans le cadre du Programme Opérationnel Interrégional Rhône Saône (POI) sur 2014-2020. Ces financements peuvent être complétés par les partenaires Plan Rhône au titre du Contrat de Plan Interrégional Etat Régions. La DREAL Auvergne-Rhône-Alpes est pilote du volet inondations du Plan Rhône. Elle assure le co-pilotage de l'appel à projets avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes, autorité de gestion du POI.

 

Les partenaires du Plan Rhône ont besoin de vos idées. Proposez votre projet avant le 31 mars 2017.

 

Facebook Twitter
Flux Rss de l'article - L'Europe s'engage - Actualités

S'informer de manière ludique sur le risque inondation !

Entre 2016 et 2017, l’Union APARE-CME (Association pour la Participation et l’Action Régionale - Centre Méditerranéen de l'Environnement) va développer trois topoguides sur la connaissance du risque inondation dans la partie aval de la vallée du Rhône. Ils concernent les communes d’Aramon (30), de Mondragon (84) et de Bourg Saint Andéol (07).

 

Ils complètent la collection des 14 autres topoguides réalisés depuis 2007 et le réseau de sentiers consacrés à la sensibilisation au risque inondation. Ces livrets de terrain de 40 pages sont accompagnés d’une application Smartphone (QR code dans le topoguide) téléchargeable gratuitement via le site Internet du Plan Rhône. Ils sont également diffusés et disponibles sans frais via les réseaux sociaux, les offices de tourisme et les mairies pour une cible grand public : les scolaires, les riverains, les touristes...

 

Utilisés en autonomie ou avec un accompagnateur, la géolocalisation permet en temps réel de donner des informations numériques et/ou interactives : jeux, diaporamas, cartes, photos ou vidéo... Des sorties pour le grand public et une plaquette de présentation du réseau de sentiers sont également prévues pour mieux connaître leur environnement, ainsi qu'une liaison avec d’autres itinéraires comme ViaRhôna.

 

L’objectif est de concevoir un bon outil pédagogique pour connaître l’histoire locale liée aux crues, le patrimoine, les inondations et les moyens de s’en protéger. Ce projet d'un coût de 74 811 Euros* est financé dans le cadre du Plan Rhône.

 

*financé à 50% par l’Union européenne, au titre du Programme Opérationnel Plurirégional RHONE SAONE 2014-2020, et par les Régions Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées, PACA, l’Etat, CNR et EDF, dans le cadre du partenariat financier du Plan Rhône 2014-2020.

Facebook Twitter
Flux Rss de l'article - L'Europe s'engage - Actualités

L'AVAL DU RHONE PRESERVÉ DES CRUES

L'EARL de Beauvezet sous les eaux© EARL de Beauvezet Jean-Daniel RIGAUD

Le maintien des exploitations agricoles dans des zones inondables permet de préserver les champs d'expansion des crues, lieux où le débordement d'un cours d'eau peut s'étendre naturellement. L’impact de l’inondation est donc moins fort et préserve alors les agglomérations et les activités économiques situées à l'aval du fleuve.

 

L’exploitation agricole de Beauvezet est spécialisée dans la culture de fruits à pépins avec une partie de sa production en « Agriculture Biologique ». Implantée à Mondragon dans le Vaucluse, elle est particulièrement vulnérable aux inondations car elle est située entre le fleuve et les digues protégeant la commune des crues du Rhône.

 

Les inondations peuvent atteindre jusqu’à 4 mètres de hauteur laissant les vergers sous l’eau pendant une dizaine de jours. L’agriculteur doit alors faire face à un nettoyage long et coûteux de ses parcelles. Pour faire face à ce risque d’inondation et réduire sa vulnérabilité, cette exploitation s’est dotée d’équipements financés dans le cadre du Plan Rhône.

 

L’exploitation a acquis du matériel de nettoyage, permettant une remise en route plus rapide après une inondation. L’installation d’une mezzanine de 40 m² et d’étagères métalliques protège aujourd’hui une partie des stocks de produits et d’emballages. Enfin, le système d’irrigation est durablement sécurisé par le remplacement de pompes de surface par des pompes immergées. En 2016, de nouveaux aménagements permettront de prolonger la mezzanine existante et d’ajouter des étagères de type racks afin de sécuriser l’ensemble des matériels de l’exploitation. Lors des prochaines crues du Rhône, l’activité agricole reprendra plus vite et à moindre frais.

 

Ces opérations sont financées grâce aux fonds européens de développement régional (FEDER), en partenariat avec l’Etat et l’Agence de l’Eau, et permettent ainsi le maintien d’une activité agricole sur ce secteur.

 

En savoir plus : Le site du Plan Rhône, volet inondations Reduire-la-vulnerabilite-des-exploitations-agricoles

La fureur du Rhône et de la Saône : des conséquences humaines et économiques

Des maisons et des champs inondés sur la SaôneDes maisons et des champs inondés sur la Saône @ EPTB Saône Doubs

 

Quand le Rhône quitte son lit, il ne se soucie pas des frontières. La crue de décembre 2003 sur l’aval du Rhône qui a causé environ 1 milliard d’euros de dégâts en est le parfait exemple. Les crues de la Saône, souvent interminables, occasionnent également des dommages importants (environ 300 M € pour la crue de mars 2001).

 

Si le secteur agricole est souvent en général, le premier, et, le plus fréquemment touché, il est pourtant nécessaire de maintenir cette activité dans les zones inondables. En effet, elle garantit le maintien des champs d’expansion des crues qui épargnent les zones urbanisées.
Les acteurs économiques et les particuliers (habitat) sont également touchés par les crues et des opérations seront menées de nature technique (travaux de renforcement,…) et organisationnelle (plan de continuité de l’activité…).

En soutenant la réalisation de diagnostics de vulnérabilité territoriale, le POI Rhône Saône implique en amont les acteurs de l’eau et de l’aménagement. Ils pourront évaluer au mieux les risques auxquels sont exposées les exploitations agricoles, les zones habitées et les entreprises, et agir en conséquence pour limiter les dommages.
De plus, après une inondation, le délai de retour à la normale a de multiples conséquences humaines et économiques. L’interruption des réseaux et des services publics aggrave la crise. C’est pourquoi le POI Rhône Saône accompagne les gestionnaires afin qu’ils soient sensibilisés et ainsi mieux préparés.

 

MOBILISER ET SENSIBILISER
La connaissance du risque d’inondation est la base de la prévention. C’est d’autant plus vrai que les effets du changement climatique peuvent faire évoluer ces risques. De plus, on observe que la mémoire des inondations s’estompe au fil des ans, les populations riveraines perdent la conscience de ce risque.

Pour que la lutte contre le risque d’inondation soit une composante à part entière du fleuve et de la vie de ses riverains, le POI Rhône Saône vise à interpeller les populations avec des projets renouvelés et réguliers. Les nouvelles technologies (ex : la réalité augmentée ou la géovisualisation en 3D) permettent une meilleure connaissance du milieu et un meilleur accès à l’information. Car ces sujets, bien que techniques, touchent au quotidien de tous les habitants.

Prévention du risque d'innondation : Vous avez un projet ?

Consultez les fiches actions pour savoir si votre projet peut être soutenu.

Objectif spécifique (OS) 5.2.1 "Prévenir le risque inondation du Rhône et de la Saône"

Prenez contact avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour présenter votre projet